Revue de presse / BLOCK & Le Grand Chut.

« Un spectacle pour les tout-petits qui marie intelligemment technologie et théâtre d’objets.
Céline Garnavault et son équipe ont créé un dispositif unique et inventif pour ce qui est l’une des plus jolies surprises de cette saison jeune public. (…) Avec son créateur sonore et « inventeur » des blocs, Thomas Sillard, Céline Garnavault redonne une nouvelle vie 3.0, aux « boites à meuh » ou boîtes à vaches de notre enfance. On apprécie aussi la manière très ludique qu’utilise l’équipe pour nouer le dialogue avec les enfants après la représentation, au bord du plateau. Un moment magique dont on ne doute pas qu’ils se souviendront. Après quelques jolies réussites (Play, Revers), ce Block confirme le talent de Céline Garnavault et de ceux qui l’accompagnent. L’idée de départ était juste et, chose rare, la Boîte à sel ne s’est pas laissée dévorer par la technologie qu’elle a imaginée et développée. Block est sans nul doute appelé à connaître une belle tournée au cours des prochaines saisons. Un spectacle réjouissant. « 

BLOCK dans Théâtre Magazine, Printemps 2019

Soixante petits cubes transparents sonores et connectés pour une scénographie d’une grande sobriété et, au milieu, une femme qui compose et dessine la ville avec ses architectures sonores et lumineuses… Tel est le projet de Block, vaste jeu de construction imaginé par Céline Garnavault et son équipe. Avec Thomas Sillard, le concepteur des blocks et créateur sonore, elle a réinventé la « boîte à meuh », qui ne fonctionne que si on la retourne. Assurément l’un des plus beaux spectacles jeune public de la saison. »

BLOCK dans La Scène, Printemps 2019

« Bien plus que la prouesse technique de la réalisation et de l’animation de ces soixante et une petites merveilles technologiques faites maison par Thomas Sillard de la compagnie La Boîte à sel, les enfants sont subjugués par cette poésie tellement inattendue dans ce monde de métal. On pense au Chaplin des temps modernes, à l’apprenti sorcier de « Fantasia ». 

BLOCK dans Le Télégramme, 15.12.18

« Pour le dernier spectacle de la saison, le théâtre a frappé fort et juste avec un « Grand Chut » aussi hilarant que futé. (…) « Qu’est-ce qu’on écoute ? Comment écoute-t-on le monde ? », sont les questions de fond qui veinent ce spectacle aussi décalé sur la forme que sérieux sur le fond.  Comment ne pas être sensible à la problématique de la disparition du vivant alors que l’on craint une extinction de masse ? Ce joyeux bataclan touche juste. « 

Le Grand Chut. dans Le Télégramme, Morlaix, 12/05/2019

« La saison culturelle du Haut Pays bigouden, orchestrée par Dihun, a pris fin samedi, avec un spectacle époustouflant : « Le grand chut » de la compagnie La Boîte à sel. Les spectateurs, petits et grands, en sont restés sans voix tant le spectacle est de haut vol. Ce spectacle a investi samedi, en fin d’après-midi, la scène de l’Avel-Dro. La qualité de ce spectacle est bien réelle avec une écriture ciselée, des effets sonores ébouriffants, une brigade acoustique avec des comédiens tous au sommet, une intelligence de création et de jeu. Bref, un spectacle d’une qualité rare.. »

Le Grand Chut. dans Le Télégramme, Plozevet, 21/05/2019

« Ils sont drôles à en avoir des courbatures aux abdominaux le lendemain et les rires angéliques voire communicatifs des plus jeunes de l’assistance ont fusé de part et d’autre  »

Le Grand Chut. dans Le Télégramme, Quimper, 31/05/2019