Pas d\
Balade performative au fil de collages d’oeuvres - Tout Public

Spectacle : ANAGLYPHE

Rouge Hartley - Céline Garnavault - Thomas Sillard

Anaglyphe est un projet d’espace public, réunissant une artiste plasticienne, un créateur sonore inventeur d’objets connectés et une autrice-metteuse en scène.

Cette collaboration a pour but d’écrire une balade performative, dont la trajectoire marquée de collages d’œuvres à même les supports urbains se dépliera au fur et à mesure de la marche pour composer une narration dans l’espace d’un quartier.

À l’heure de la ruée vers le mapping et de la course aux grandes façades, Anaglyphe souhaite explorer une forme de l’art urbain artisanale , généreuse et dense , à l’échelle du corps et du pas, et entend l’offrir en balades insolites .

Image tirée de l’ouvrage «Jim Curious - Voyage à travers la jungle» - Mathias Picard - Éditions 2024 -
Engagée dans le tissu du monde, Rouge travaille depuis ses débuts par collage ou fresque dans l’espace public. Places, lieux destinés à des reconfigurations urbaines imminentes, contes de quartier ou toiles blanches en atelier sont les théâtres de ses interventions, et autant d’occasions de déployer des figurations jamais symboliques mais toujours narratives. Le but est toujours un peu le même : déplacer le regard par le biais de petites fables, souvent imprégnées de violences délicates et de littérature un brin obsolète, ouvrir un interstice dans un espace quadrillé, plaider l’option de la poésie, fabriquer des oasis d’un instant dans le désert. Privilégiant les ateliers, expositions et interventions collectives, Rouge développe aujourd’hui un travail intuitif déterminé par ses conditions d’apparition dans un espace social, architectural et culturel donné, parallèlement à des recherches d’atelier autour, quel qu’en soit le motif, de la figuration et de la picturalité en elle-même.